Hannah Arendt et la condition humaine

Dates :les mercredis 17, 24, 31 mai et 7 juin 2017, de 19 à 21 heures.

Lieu : Théâtre Toursky, 16 Promenade Léo Ferré, 13003 Marseille (métro National).

Ouvert à tous et gratuit, sans inscription (mais il est recommandé de suivre tout le cycle). Conformément à l'esprit de l'Université populaire, chaque séance comporte un exposé d'un peu plus d'une heure, le reste étant consacré à la discussion, à l'échange d'idées ou aux extensions souhaitées par le public.

Présentation

Bien qu’Hannah Arendt ait toujours préféré se présenter comme une penseuse politique, c’est en véritable philosophe qu’elle a réfléchi sur la condition humaine, en particulier sur les activités qui relèvent spécifiquement de l’humain et qui révèlent sa liberté. Ses recherches sur l’origine du mal, à l’occasion du procès Eichmann, sont également liées à son étude philosophique de la notion de volonté, visant à dégager les moteurs individuels de l’action par rapport à l’emprise des institutions sociales. Nous parcourrons cette pensée profonde, érudite, exigeante envers l’humanité, bel exemple de courage et de probité intellectuels, à partir d’extraits de ses œuvres Condition de l’homme moderne, La vie de l’esprit, Qu’est-ce que la liberté ? et Eichmann à Jérusalem.

Pour tout renseignement complémentaire, écrire à : Annick.Stevens@numericable.fr

Séance Date Chapitres Doc Audio Vidéo
1 17/05/17 Aperçu de l’œuvre [Biographie et bibliographie]
[textes]
[mp3] (98 Mb) [vidéo]
2 24/05/17 Travail, société et politique [notes] [mp3] (125 Mb) [vidéo]
3 31/05/17 Eichmann, la banalité du mal [notes]
[textes]
[mp3] (105 Mb) [vidéo]
4 7/06/17 Pensée, volonté, jugement [notes] [vidéo]